Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

 

E’lles

Photographies numériques, 5 tirages jet d’encre

Veillir est difficile, l’accepter encore plus. Je m’assois à côté d’elles et je les écoute. Je les regarde s’animer. Elles étaient miss France, mamans, maquisardes, agricultrices, femmes de militaire, enfants, filles, voyageuses. Elles étaient femmes, et le sont encore.


Je les photographie alors comme si je peignais un tableau, où la lumière nimbe leur corps et convoque leur souvenir.

Lors d’un workshop au sein du Centre Hospitalier Métropole Savoie à Chambéry, je suis allée me confronter au milieu de l’Ehpad dans le centre de soin la Cerisae. C’est un milieu difficile, qui a de quoi inquiéter. On en parle peu, et par conséquent pas plus des gens qui y vivent. A travers ce projet photographique, le centre de soin disparaît au profit de l’humain, de l’individu retrouvé.

Elles étaient femmes, et le sont encore.

Vu de l’exposition collective la vie patiente, au CHMS de Chambéry, en 2018.